L’Hiver du mécontentement, de Thomas B. Reverdy

L'hiver du mécontentement-Lizzie-Bennet

L’Hiver du mécontentement

de Thomas B. Reverdy
Editions Flammarion
22 août 2018

4 out of 5 stars (4 / 5)

L’action se déroule à Londres, durant l’hiver 1978/1979. La situation économique de la Grande-Bretagne est désastreuse. Les syndicats ayant refusé la limitation des hausses de salaire que le gouvernement exige, le pays sombre dans le chaos. Les usines, la Poste, puis les transports publics se révoltent et se mettent en grève pendant de longs mois, bouleversant le pays. Margaret Thatcher, devenue premier ministre du Royaume-Uni en mai 1979, impose sa volonté de réformer la politique syndicale, avec une grande fermeté vis à vis des grévistes et des syndicats. Le climat est tendu, le pays est paralysé, la Grande-Bretagne souffre, et il fait très froid.

L’héroïne, Candice, a 20 ans. Elle suit des cours d’art dramatique, et travaille comme coursier à vélo pour payer ses études. Avec une troupe de comédiennes, elle prépare la pièce Richard III de Shakespeare, dans laquelle elle interprète le rôle du roi Richard. Nous la suivons dans les rues de Londres qu’elle parcourt à vélo pour livrer des colis, mais aussi pendant les répétitions de sa pièce,  ainsi que dans son quotidien. Passionnée par le théâtre, elle cherche à comprendre son personnage royal et le désir de la conquête du pouvoir, pendant que Margaret Thatcher poursuit son ascension et règne d’une main de fer. Candice est un personnage attachant qui se bat pour mieux vivre, et s’imposer en tant que femme dans le milieu du travail.

L’auteur explore le passé par le biais de la pièce de Shakespeare, et le compare au présent, et vice-versa. Il y a des choses qui ne changent pas, comme la recherche du pouvoir par exemple. Car la nature humaine ne change pas. C’est un livre très intéressant qui se lit facilement, et s’écoute comme une playlist de la fin des années 70. En effet, le titre de chaque chapitre est le titre d’une chanson punk rock de cette époque. Le roman nous plonge dans une période charnière de l’histoire de l’Angleterre, avec en prime, une bande-son aussi sombre que ces temps difficiles  : David Bowie, The Clash, The Pink Floyd, Marianne Faithfull, Joy Division…

« Voici venir l’hiver de notre mécontentement » est le premier vers de Richard III de William Shakespeare.

Bonne lecture !

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.